Louer un appartement à Bordeaux

La météo à Bordeaux

 

Se rendre à Bordeaux

Le sort de la ville de Bordeaux fut très tôt déterminé par sa position exceptionnelle à l'intersection de deux grandes voies naturelles des échanges. D'abord l'axe France Espagne. Ensuite la route Méditerranée Atlantique. bordeaux Bordeaux en tant que port présentait de surcroît un double avantage : situé non loin de l'océan mais à l'abri de ses colères, les deux rives du fleuve Garonne ne sont pas ici éloignées et les échanges entre elles sont faciles. Ce sont probablement des marchands ibères qui plusieurs siècles avant JC installèrent là un premier comptoir commercial sommaire. Puis les gaulois Bituriges Vivisques occupent et développent fortement la bougade.

L'essor commercial sera d'abord dû aux échanges avec les Massaliotes de Marseille. Mais c'est l'invasion romaine va réellemnt lancer le port après la conquête de la Grande Bretagne par l'empereur romain Claude en 43 après JC. Dès lors Bordeaux va devenir le noeud de passage obligé des marchandises arrivant de toute la méditerranée au port de Marseille et acheminées par voie terrestre jusqu'à Bordeaux pour y être embarqué à bord de navires à destination de Grande Bretagne. Avec trafic retour bien entendu. Aussi dès le premier siècle après JC la cité bordelaise constitue-t-elle le principal marché de tout le sud ouest. Déja la ville compte plus de 55 000 habitants essentiellemnt regroupés sur la rive gauche du fleuve. Le port des Bituriges est très abrité pour protéger le commerce. En fait il s'agit d'un immense bassin qu'un important canal relie à la Garonne. A l'époque gallo-romaine, les Bordelais prospèrent et s'enrichissent de façon très importante. Mais ils intriguent les chroniqueurs du temps par leur manière de vivre qui les distingue alors des autres peuples. Ils sont en effet animés d'un fort appétit de vivre bien en même temps que de faire savoir qu'il en est ainsi.